Au sein de cette nouvelle rubrique, Macap souhaite mettre en lumière des artistes qui ont marqué leur époque et leur domaine artistique.
Aujourd’hui nous mettons le focus sur Christo dont les 5 œuvres majeures, aussi gigantesques qu’ éphémères ont été vues par des millions de personnes à travers le monde.
Outre l’aspect esthétique de ces créations, l’utilisation du textile sur de si grandes surfaces intéresse particulièrement le fabricant de supports de communication que nous sommes !

Valley Curtain (1970-1972) Rifle, Colorado – Etats Unis

Valley curtain est une oeuvre de Christo. Un immense rideau orange

28 mois de préparation pour un gigantesque rideau de tissu orange de 12780 m² tendu entre deux massifs rocheux (381 mètres de largeur, 111 mètres de chaque côté). Des câbles d’une portée de 417 mètres qui pèsent 50 tonnes et sont fixés dans 800 tonnes de fondations en béton.
Un projet ambitieux accompli grâce à une équipe de nombreux ouvriers, étudiants en art et collégiens.

Surrounded Islands (1980-1983) Biscayne Bay, Miami – Etats Unis

En mai 1983, 11 îlots de la baie de Biscayne sont entourés pendant deux semaines d’un lagon d’un genre nouveau, une ceinture en plastique polypropylène de couleur rose fuschia. Cette création des Christo reste l’une de leurs œuvres majeures. A la dimension artistique en s’ajoute une ambition écologique. Avant d’installer leurs 60 ha de plastique découpé selon les contours des îles, ils ont, à leurs frais, fait retirer 40 tonnes de déchets présents sur ces îles.

Le pont neuf emballé (1985) Paris – France

En 1985, Christo emballe le Pont Neuf à Paris d'une toile textile

Si de nombreux artistes ont peint le plus vieux pont de Paris, Christo, lui, a décidé de l’emballer ! Il faudra 10 ans de négociations et d’autorisations pour que ce projet controversé voit le jour. Jugé “irrespectueux, saugrenu, sans intérêt artistique”, l’emballage du Pont Neuf attirera pourtant plus de trois millions de visiteurs du 22 septembre au 7 octobre 1985.

Parasol Bridge (1984-1991) Ibaraki – Japon & Ranch Tejon, Californie – Etats-Unis

En septembre 1991, des parasols de 6 mètres de haut et 8.66 mètres de diamètre sont installés des deux côtés de l’océan pacifique : 1340 parasols bleus au Japon et 1760 parasols jaunes en Californie comme un lien entre l’est et l’ouest de la terre, un pont symbolique entre les deux rives du Pacifique.

The Gates (2004-2005) – Central Park, New-York – Etats-Unis

The gates est une oeuvre de Christo installée dans Central Park NYC

Du 12 au 28 février 2005, 7500 portiques de 5 mètres de hauteur, placés à 4 mètres d’intervalle, sont installés sur 37 km à travers Central Park. Chaque portique ressemble à un kakémono recouvert d’un tissu vinyle dans les tons de orange safran. C’est la dernière réalisation commune du couple qui verra le jour notamment grâce à l’élection de leur ami et admirateur Michael Bloomberg à la mairie de New York.

Les autres projets de l’artiste

Si Jeanne-Claude disparaît en 2009, Christo veut continuer de donner vie aux projets qu’ils ont imaginés ensemble comme notamment l’emballage de l’arc de Triomphe parisien. Initialement prévue en avril 2020, l’installation de l’œuvre est finalement repoussée à l’automne 2021. Christo étant décédé le 31 mai 2020, cette œuvre sera donc réalisée à titre posthume. D’autres projets restent en suspens comme le bastaba d’Abou Dhabi aux Emirats arabes unis ou la suspension d’une toile de 10 Km au dessus de la rivière Arkansas dans le Colorado.

Quelques lignes sur la vie de Christo

Ça résonne comme un surnom et pourtant Christo est un nom d’artiste derrière lequel se cachent 2 personnes, Christo Vladimiroff Javacheff et Jeanne-Claude Denat de Guillebon.
Ils se rencontrent à l’âge de 23 ans. Un coup de foudre artistique qui se transformera rapidement en une belle histoire d’amour qui va durer plus de 50 ans. Ensemble ils créent des oeuvres aussi éphémères que gigantesques qui s’apparentent au land art*.
Les Christo pensent leurs oeuvres dans leur environnement et pour impressionner le public. Si leurs réalisations ne durent jamais longtemps (environ 2 semaines), elles nécessitent des années de préparation. C’est aussi là que réside le talent de ces artistes, dans leur capacité à mener à terme leurs projets, à convaincre et à savoir travailler en équipe tant pour l’organisation logistique que pour la partie technique.
Christo et Jeanne-Claude ne cherchent pas à donner un sens particulier à leurs œuvres. Elles “sont” davantage que ce qu’elles veulent dire, comme une manière d’intensifier une idée de liberté…

Personne ne peut les acheter, les posséder, spéculer sur leur prix ou vendre des billets qui permettent de venir les admirer. Les œuvres sont toujours visibles gratuitement et accessibles au plus grand nombre.

Autre originalité, le financement de ces projets de grande envergure reste indépendant. C’est la vente du travail de préparation (études, dessins préparatoires, photos) qui permet de payer la réalisation de chaque œuvre dont la brièveté accentue la force.

* Land art : Tendance de l’art contemporain apparue aux États-Unis vers 1967 et caractérisée par un travail dans et sur la nature (Larousse)

Christo Vladimiroff Javacheff et Jeanne-Claude Denat de Guillebon

Macap – Lundi 15 Juin 2020

 

Laisser une Réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here