Écrit par 9h29 Produits & Solutions

5 choses à savoir sur le drapeau français

histoire-drapeau-francais-by-Macap

1. 1789 marque la naissance de la cocarde tricolore

C’est lors de la révolution française que le drapeau prend toute son importance et remplace la traditionnelle cocarde. En ces périodes tumultueuses, les changements de code se succèdent. Avant d’être tricolore, la cocarde a été verte puis rouge et bleue. Le 17 Juillet 1789, La Fayette, héros populaire, demande à Louis XVI de porter cette cocarde bicolore en plus de sa cocarde blanche.

histoire-drapeau-francais-cocarde-tricolore-macap

2. Pourquoi le choix du bleu blanc rouge ?

La couleur blanche au centre du drapeau représente historiquement les symboles du roi et de ses armées. Elle rappelle la couleur du prestige d’Henri IV, la fleur de lys ainsi que celle des pavillons des vaisseaux royaux.
Plusieurs explications ont été données sur le choix du bleu et du rouge. Certains avancent que ces deux couleurs représenteraient historiquement la ville de Paris. D’autres expliquent que tout au long du XVIIème et XVIIIème siècle, les Bourbons étaient très attachés à ces couleurs.

histoire-drapeau-francais-by-macap

Autre anecdote, l’association des 3 couleurs bleu, blanc et rouge est celle qui a été choisie pour le drapeau du tout nouvel Etat américain crée en 1783. La monarchie française, La Fayette en tête, avait alors soutenu les insurgés américains en participant à de nombreux combats contre les anglais. Les 3 couleurs étaient en quelque sorte devenues le symbole d’un monde nouveau avec des idées modernes et innovantes.

3. Le premier drapeau officiel voit le jour en 1790 et il est rouge blanc bleu !

histoire-drapeau-francais-david-macap

Il est adopté par un décret publié le 24 Octobre 1790. Le Roi accepte ce changement, le drapeau tricolore gagne tous les régiments.

En 1794, le sujet du drapeau tricolore revient sur le tapis. Le peintre national Jacques-Louis David est alors chargé de fournir le dessin du nouveau pavillon français. Le 15 Février ce cette même année, l’Assemblée adopte le drapeau composé des 3 bandes verticales : « de manière que le bleu soit attaché à la gaule du pavillon, le blanc au milieu et le rouge flottant dans les airs. »

4. Lamartine a sauvé notre drapeau en 1848

histoire-drapeau-francais-lamartine-macap

Lors de la révolution de 1848, c’est un drapeau rouge, « l’étendard sanglant » qui flotte sur les barricades et fera tomber Louis-Philippe 1er et son régime. Le 24 Février, la République voit le jour. Les insurgés exigent alors que le drapeau rouge devienne l’emblème de la Nation. Lamartine, alors membre du gouvernement provisoire s’y oppose dans un discours aussi improvisé qu’efficace qui retournera le peuple et restera gravé dans les mémoires. Le 26 Février 1848, un décret adopte le drapeau tricolore bleu blanc rouge comme emblème national.

5. Le drapeau français aujourd’hui

Le drapeau français est protégé par la loi (Article 433-5-1 du code pénal crée par la loi du 18 Mars 2003).

Porter outrage au drapeau national est sévèrement puni d’une amende.

A l’occasion de grands évènements sportifs ou lors de tragédies telles que les attentats, les français se réapproprient le drapeau tricolore comme un symbole d’appartenance très fort.

En 1976, Valéry Giscard d’Estaing décide d’éclaircir les coloris rouge et bleu. Le bleu marine devient un bleu cobalt dont les tonalités se rapprochent davantage du bleu du drapeau européen.

Dans son livre “Elysée Confidentiel” paru en septembre 2021, le journaliste Paul Larrouturou nous apprend que le Président Macron a discrètement modifié le coloris bleu du drapeau français.

Sur les conseils de son scénographe Arnaud Jolens, les drapeaux français des bâtiments officiels de la Présidence ont été modifiés pendant l’été 2020. Le bleu cobalt (re) devient ainsi bleu marine tel un retour aux couleurs initialement choisies à la création du drapeau tricolore en 1794.
Un communiqué du palais de l’Elysée indique que ce choix vise à rappeler les victoires françaises depuis la révolution et pendant les deux guerres mondiales.
Ce changement esthétique ne revêt aucun caractère obligatoire. La démarche de changement de couleur est annoncée comme incitative et sans exigence d’échéance.

histoire-drapeau-francais-macap

Lien vers le discours du Général d’Armée Pierre de Villiers. 25 Novembre 2016 :
https://www.defense.gouv.fr/ema/chef-d-etat-major-des-armees/actualite/le-drapeau

Fermer