Bienvenue dans le monde magique des polices, des caractères qui, mis bout à bout, nous permettent de lire de magnifiques textes, de nous emporter vers de jolies histoires, mais aussi de diffuser clairement des informations et des messages …
Les caractères de polices sont des vecteurs de communication qui, au travers du temps ont su évoluer pour rester toujours à la page !

Définitions :

• On entend par typographie, l’ensemble des techniques qui permettent de reproduire des mots ou un texte à l’aide d’un assemblage de caractères.

• La police d’écriture ou police de caractères est un ensemble de représentations visuelles de caractères faisant partie d’une même famille et regroupant plusieurs corps et graisses au style coordonné pour former un ensemble cohérent.

Les différentes familles de typos

Les polices ont été classifiées en 1954 par Maximilien Vox qui a donné son nom à ce répertoire toujours actuel, la classification Vox-Atypi. Macap a consacré un article de son blog à ce sujet en Mars 2019, cliquez ici pour y accéder .

Maximilien Vox a crée la classification des polices

Les 5 sortes de police d’écriture et leur signification

Les polices serif

Ce sont celles dont les caractères ont un empattement. Ce sont aussi les plus anciennes. Elles remonteraient au XVème siècle. Les empattements sont des petites marques situées à la fin des caractères et créées au pinceau pour décorer chaque lettre.

Connotations : Ces polices véhiculent une image traditionnelle, élégante, respectable qui vise à inspirer confiance.

Quelques marques qui ont opté pour une police serif :
Tiffany & Co – Dior – Vogue – Times – Rolex

Une police serif star : Times New Roman

les polices serif sont celles ou les caractères ont des empattements

Les polices sans serif

Vous l’aurez compris par déduction, ce sont celles qui sont dénuées d’empattements. Elles ont vu le jour au XIXème siècle pour devenir ultra tendance dans les années 1930. Elles ont un look rectiligne et épuré qui leur confère un caractère résolument moderne.

Connotations : Ces polices sont associées à des notions de transparence sans équivoque, presque d’honnêteté et d’intégrité. Elles permettent une lisibilité simple et sans fioritures.

Quelques marques qui ont opté pour une police sans serif :
Calvin Klein – Jeep – Chanel – Microsoft – EBay

Une police sans serif star : Helvetica

les polices sans serif sont dénuées d'empattements comme Helvetica

Les polices égyptiennes ou slab serif

Elles sont apparues au XIXème siècle comme une déclinaison extravagante des polices serif. Elles sont dotées d’empattements plus grands et plus marqués.

Connotations : Ces polices sont porteuses de fiabilité, d’assise affirmée mais aussi de créativité. Elles ont un petit côté vintage probablement parce qu’elles rappellent les typos des machines à écrire.

Quelques marques qui ont opté pour une police égyptienne :
Sony – NRJ – Vogue – Converse

Une police égyptienne star : Clarendon

Les polices égyptiennes ou slab serif sont dotés d'empattements marqués

Les polices scriptes ou cursives

Pour les définir facilement, on pourrait dire que ce sont toutes les typos qui ressemblent à la calligraphie manuscrite et l’écriture en cursive. Elles ont marqué le XXème siècle dans leur domaine en se classant en deux sous-catégories, les formelles et les informelles. Comme leur nom le laisse supposer, les informelles ont des formes plus décontractées que les boucles et les ornements marqués des formelles.

Connotations : Avec une impression de “fait maison à la main par un artiste”, ces polices sont souvent synonymes d’élégance, de liberté, avec un côté féminin. Si elles sont très esthétiques, il est conseillé de toujours vérifier leur bonne lisibilité.

Quelques marques qui ont opté pour une police scripte :
Coca Cola – Disney – Virgin – Kleenex – Kellogg’s

Une police scripte star : Brush script

les polices scriptes ou cursives ressemblent à la calligraphie

Les polices décoratives ou fantaisie

Difficiles à catégoriser et à décrire autrement que par leur originalité, les typos décoratives font effectivement preuve de fantaisie en comportant des marques et des formes qui les rendent uniques.

Connotations : Les caractères décoratifs suscitent un sentiment de créativité, d’originalité, de plaisir avec un aspect ludique et relax. Elles prennent tout leur sens en étant utilisées avec parcimonie et sur des mots courts.

Les marques qui ont opté pour une police décoratives ou fantaisie :
Fanta – Lego- Barbie – Star Wars – Harry Potter

Les police décoratives stars : Cooper (fantaisie) & Lemon Jelly (décorative)

Cooper appartient à la famille des polices décoratives

Quelles sont les tendances actuelles en matière de polices ?

Les 5 sortes de polices énumérées précédemment montrent qu’elles s’inscrivent dans une évolution chronologique au fil des siècles.
Si les tendances typographiques font aujourd’hui ressortir une prédominance des polices façon “handwritting” (écriture à la main) avec en tête, les Galeries Lafayettes et leur fameux logo, on observe également un retour en force des polices des années 70 et 80 comme Cooper.

Les Galeries Lafayette ont lancé la mode des polices handwritting

Dans l’univers des typos, comme dans le milieu de la mode ou celui de la décoration, il n’existe plus une tendance unique, c’est le phénomène de contraste et le mélange des genres qui sont devenus tendance.

Une décoration d’intérieur “hype” c’est un cadre toile tendue personnalisée qui trône au-dessus d’un fauteuil vintage chiné dans une brocante, tout comme un sac Chanel vintage vient parfaire un look résolument moderne en matière de mode.

En matière de typos, aujourd’hui c’est pareil ! Le mix d’une police bold sans serif et d’une police serif fine confèrent à votre logo ou au design de votre titre un caractère résolument actuel.

Les 6 polices cultes qui traversent le temps !

Les 6 polices d'écriture cultes qui traversent le temps !

Même s’il existe des modes et des tendances attachées à certaines époques, certaines typos sont toujours présentes, de tous les ouvrages et de toutes les pages web … Elles s’appellent Arial, Futura, Bodoni, Helvetica, Times ou Cooper et on présage qu’elles accompagneront vos lectures encore longtemps !

Une police rien que pour moi, c’est possible ?

A l’heure où la personnalisation est plus en vogue que jamais dans tous les domaines d’activités (on personnalise ses vêtements, sa déco, sa voiture …), avoir sa propre police d’écriture est synonyme d’une sorte de summum, tel un comble du luxe en matière de différenciation.

Toutes les grandes marques disposent de leur propre police d’écriture, Chanel, ou Renault sont autant de marques qui ont fait travailler un graphiste ou une équipe de graphistes à la création de leurs propres caractères de polices déclinés ensuite aux formats regular, bold et italic.
Si l’idée vous tente, sachez tout de même que la création d’une police personnalisée représente un investissement financier conséquent !

Certaines grandes marques ont crée leur propre police de caractères

Quelles polices de caractères utiliser dans un logo ?

Dans la conception d’un logo, le choix de la police de caractères est primordial. Le style des caractères doit être en adéquation avec celui de votre logo pour véhiculer une image cohérente de votre marque. (Et votre logo doit évidemment aussi être en cohérence avec l’image que vous souhaitez donner à votre marque, mais ça, c’est un autre sujet !)

Le rendu d'un logo sera différent selon la police de caractères utilisée

Combien de polices de caractères doit-on mettre dans un logo ?
Les infographistes s’accordent sur le nombre de deux ou trois polices maximum par logo. Un nombre plus important risquerait d’alourdir inutilement votre design et de créer des incohérences.

Conseil + : Choisissez une police principale pour votre nom et une ou deux polices secondaires pour le reste des textes. La police principale doit être la plus visible, la plus marquante, la plus “attirante” et contraster avec les autres polices plus discrètes.

Dans la conception d'un logo, le choix de la police est déterminant

Comment imprimer exactement la police de son choix ?

Chez Macap, nous pouvons imprimer toutes les polices possibles mais pour un rendu optimal, nos infographistes demandent aux clients de leur envoyer des fichiers vectorisés qui permettent ainsi de reproduire les textes du fichier à l’identique quels que soient le format et le type de support imprimé (banderole, drapeau, cadre, beach flag etc).

Une image vectorisée permet d'imprimer idéalement les caractères d'une police

Existe-t-il un copyright des polices ?

Existe-t-il un copyright des polices de caractères ?

La création d’une police est forcément le résultat du travail d’une ou plusieurs personnes. L’utilisation d’une police n’est donc théoriquement pas gratuite et nécessite l’achat de son droit d’utilisation.

Adobe® met à disposition de ses utilisateurs abonnés une palette de polices. 
L’entreprise Microsoft® a fait créer une large gamme de polices pour les mettre à disposition des utilisateurs de ses logiciels. Pour les autres logiciels, les polices sont disponibles à l’achat en ligne. Attention, assurez-vous de la légalité de l’utilisation de polices dites gratuites que proposent certains sites.

Pour télécharger des polices gratuites et libres de droit :
https://dejavu-fonts.org/ ou encore https://fontlibrary.org/ .

Macap – Lundi 28 Septembre 2020

 

Laisser une Réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here